2021

Préparation dans l'académie

Mercredi 16 décembre 2020 - annonces gouvernementales

Carte second degré

Communiqué presse FSU
16 décembre 2020

Budget 2021,
Blanquer purge le second degré !

1800 emplois vont être supprimés dans le second degré à la rentrée 2021. Ce chiffre, d’une ampleur inédite, annonce une dégradation importante de nos conditions de travail avec des classes toujours plus surchargées.

400 millions d’euros sont aussi budgétés pour une revalorisation qui n’en est pas uneLe SNES-FSU initiera les mobilisations nécessaires pour garantir l’avenir du second degré et exiger l’augmentation des rémunérations des personnels.

Notre communiqué : 

Campagne "pendant la pandémie,
la casse continue"

Le gouvernement a fait le choix inverse. Aucun recrutement exceptionnel et de nouvelles suppressions de postes pour la rentrée 2021. Le second degré est sacrifié sur la base de considérations budgétaires.

Dans de nombreux pays, les gouvernements ont fait le choix d’investir massivement dans l’Education, notamment en procédant à des recrutements exceptionnels. Cela permet de prendre la mesure des conséquences exceptionnelles de la crise sanitaire. Réduire les effectifs est une nécessité pour limiter les risques sanitaires liés à la circulation du virus dans les établissements scolaires. Recruter permet aussi de développer le travail en petits groupes, plus favorables aux apprentissages et indispensables pour dépasser les inégalités qui se sont accrues pendant le confinement avec l’école à distance.

Après les milliers de suppressions de postes déjà effectuées dans nos collèges et nos lycées depuis 2017, ce sont 1800 suppressions d’emplois qui sont prévues au budget 2021. A la rentrée 2021, 7490 emplois dans le secondaire auront été supprimés par Jean-Michel Blanquer. Et en 3 ans, aucune création d’emplois de CPE, d’AED, de Psy-ÉN !

Moyens de rentrée - préparation de la rentrée 2021 - postes - DHG