après le 5 décembre 2019
on continue

Le SNES-FSU soutient les nombreuses reconductions décidées dans les AG d’établissements, les manifestations organisées le samedi 7 décembre et appelle à se retrouver dans une nouvelle grève majoritaire le mardi 17 décembre.
 

Mutations inter-académiques
à chaque étape, le SNES-FSU à vos côtés

Si vous participez à la phase inter du mouvement, vous avez saisi vos vœux sur SIAM. Le barème qui a été alors calculé par l’application peut être erroné.

1 – Confirmation de participation :

Vous recevrez dans les tout prochains jours (ou vous avez déjà reçu) la confirmation écrite de participation dans votre établissement.Vous devrez vérifier l’ordre de vos vœux et le barème pour chacun. En cas d’erreur, corrigez au stylo rouge en indiquant clairement le motif de la correction.

2 – Votre dossier :

Joignez à la confirmation papier toutes les pièces justifiant les bonifications auxquelles vous pouvez prétendre.Une fois que vous aurez signé la confirmation et que vous y aurez ajouté les pièces justificatives, faites deux copies de votre dossier :
- une que vous conserverez,
- une que vous enverrez par mail à vos élus à s3nan@nancy.snes.edu . Si vous avez déjà saisi une fiche syndicale de suivi en ligne, cette copie de votre confirmation de participation la complètera.Si vous n’avez pas encore saisi la fiche de suivi en ligne, il devient urgent de le faire ; elle se trouve ici :
https://www.snes.edu/Fiches-syndicales-de-suivi-individuel-Inter-et-SPEN.html

Si vous participez à un ou des mouvement(s) sur postes spécifiques nationaux, téléchargez la fiche ad hoc (https://www.snes.edu/Fiches-syndicales-de-suivi-individuel-Inter-et-SPEN.html), complétez-la et envoyez-la à emploi@snes.edu

Accompagnez chaque fiche de la copie de votre confirmation de participation complète.

3 – Etape suivante : la vérification des barèmes

A partir du 15 janvier 2020 (et pour une période d’environ deux semaines), vous pourrez consulter sur SIAM le barème que l’administration retient sur chacun de vos vœux. Cette vérification est cruciale : votre barème conditionne vos chances d’obtenir satisfaction.En cas d’erreur sur l’un de vos barèmes, il vous appartient de demander la correction au rectorat le plus tôt possible, dès le 15 janvier. Contactez-nous alors au plus vite afin que nous vous aidions dans cette démarche. En effet, une fois la période de vérification terminée, il ne sera plus possible d’intervenir.

Vos élus SNES-FSU de l’académie de Nancy-Metz

lycée 4.0

Action souffrance au travail -
libérons la parole

Campagne d'affichage sur les casiers

La FSU met en place un cahier de doléances pour mettre fin au silence et redonner la parole aux enseignants et personnels dans les écoles et établissements. Les doléances seront remises au DASEN de chaque département et au Recteur, en gardant les témoignages anonymes.

Refusons que le  travail engendre des situations de souffrance au quotidien. Rendons public les conditions de travail, l’épuisement , le mal être voire la souffrance au travail.

Contestation de l'appréciation finale du RDV de carrière

Vous avez demandé auprès du recteur ou du ministre la révision de « l’appréciation finale de la valeur professionnelle » délivrée à l’issue de votre rendez-vous de carrière au titre de l’année 2018-2019. Quelles sont les suites après la réception de la réponse de l'administration ?

Doubles retraits de salaire en novembre

Des personnels grévistes le 17 juin (1er jour de surveillance des épreuves du Bac et pour certains aussi le lendemain), ont reçu un courrier les informant d'une retenue de 30ème pour service non fait sur la paie de novembre. Pourtant, les retraits avaient déjà été faits en juillet 2019...

De plus, cette notification a été faite sous la forme d'un courrier du recteur à retirer auprès du Proviseur. Faut-il y voir une mesure d’intimidation ? Doit-on un craindre un risque de traces qui resterait dans le dossier administratif ?

Le SNES-FSU a rapidement interpellé le secrétaire général de l'académie.

Celui-ci affirme être profondément ennuyé par la situation et plaide l'erreur (un « bug » informatique dont il ne s’explique pas la cause), il affirme qu'il n'a pas demandé une remise nominative du courrier qui pour lui doit simplement informer les collègues et aurait pu être remis dans le casier des collègues, il dément formellement toute tentative d’intimidation notamment dans la perspective des mobilisations du 5 décembre.

Le SNES-FSU a rappelé que recevoir un courrier nominatif signé par un recteur est un événement rare dans une vie professionnelle. Le SNES-FSU a demandé que le rectorat s'adresse rapidement et nominativement aux collègues concernés pour expliquer l'erreur et présenter des excuses.

Le SG a proposé d'envoyer dès le 26 novembre un courrier aux proviseurs pour informer les collègues concernés que les retraits de novembre sont le résultat d'une erreur.

Les sommes indûment retirées devraient être versées aux collègues sur la paie de janvier 2020 (avant ça ne serait pas possible que la paie de décembre est déjà prête). D'après le SG, il ne serait pas nécessaire aux collègues concernés de se signaler, les recoupements sont automatiques. Le SNES-FSU a réitéré sa demande d'un courrier nominatif pour les collègues concernés.

N'hésitez pas à nous contacter pour davantage de précision ou en cas de difficultés personnelles liées aux prélèvements sur le traitement du mois de novembre.

20 novembre 2019 - action AESH

Contrairement aux promesses gouvernementales pour une rentrée 2019 placée “sous le signe de la maturité et de la réussite”, les accompagnant·e·s d’élèves en situation de handicap (AESH) vivent une dégradation de leurs conditions de travail: temps incomplets subis, non-renouvellements massifs, salaires non versés avec des acomptes souvent indécents, affectations aberrantes, attente insupportable des documents administratifs, services de gestion saturés.