logo_snes_lorraine_chd.gif (21196 octets)

Coronavirus

Site national -
FAQ

Informations nationales (mises à jour régulières)

Site national -
Confinement et travail à distance

25 mars 2020

 

Communiqué FSU -
Propos inacceptables de la porte-parole du gouvernement

23 mars 2020

Courrier intersyndical au ministre de l'éducation

21 mars 2020

 

lettre de la FSU au premier ministre

18 mars 2020

 

16 mars 2020

 

Communiqué intersyndical

Face à la crise sanitaire mondiale obligeant chacune et chacun à respecter les consignes de protection pour contenir la propagation du virus, nos organisations syndicales et de jeunesse ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les actions programmées.

Ainsi, elles décident de reporter la « vraie conférence » prévue pour se tenir le 24 mars prochain et à laquelle d’ores et déjà des experts d’horizons divers avaient donné leur accord.

De la même façon, elles reportent la mobilisation sous forme de grève interprofessionnelle annoncée et en cours de préparation pour le 31 mars.

Elles demandent au gouvernement de prendre la mesure de la crise actuelle et de prendre en considération l’exigence de renforcement de notre système de sécurité sociale dont les retraites sont une partie essentielle. Celui-ci constitue à chaque moment de crise un filet de sécurité essentiel et ne saurait être affaibli. Elles réitèrent leur demande de suspension immédiate du processus législatif concernant la réforme des retraites.

L’intersyndicale n’en demeure pas moins mobilisée et convaincue de la nécessité d’obtenir le retrait du projet du gouvernement et l’ouverture de négociations permettant d’améliorer les droits à la retraite dans le cadre du système actuel.

15 mars 2020

Lettre de Jean-Michel Blanquer aux rectrices et recteurs après une visioconférence dimanche 15 mars 2020

(..)

Lundi, les seuls personnels présents dans les établissements seront donc ceux dont la présence est indispensable notamment pour l’ouverture et la sécurité des locaux, l’information des familles et des élèves et pour l’accueil des enfants des personnels soignants ne disposant pas d’autres moyens de garde.

Dans la situation que nous traversons, il est important de redoubler de solidarité et de bienveillance.

(...)

Mises à jour sur le site national SNES

Information dimanche 15 mars – 11h30 Au regard de la situation sanitaire (passage au stade 3), des déclarations du président de la République, du 1er Ministre, du Ministre de la Santé, des recommandations de la DGAFP , le SNES-FSU vous appelle à ne pas vous vous rendre dans votre établissement, sauf si cela est indispensable : les réunions pédagogiques qui ne sont pas à l'initiative des équipes n'en font pas partie. L’arrêté du 14 mars précise que l’accueil des usagers est suspendu jusqu’au 29 mars. Elèves et parents d’élèves ne peuvent se rendre dans les établissements. Les conseils de classe ne peuvent donc se tenir en présentiel dans l’établissement puisque élèves et parents ne peuvent venir. Exigez que les conseils de classe se tiennent à distance : visioconférence, téléconférence, échanges téléphoniques ou mail entre le PP et la direction. Demandez le report des conseils de discipline et des CA. Le Ministre a assuré ce matin qu'il n'y aurait pas de retenue sur salaire. Le SNES-FSU sera à vos côtés si une hiérarchie zélée et peu au fait des considérations humaines entamait des démarches contraires à cet engagement ministériel.

14 mars 2020

Alors que la totalité des établissements scolaires de notre pays sont fermés aux élèves, il est demandé aux personnels de l’Éducation Nationale d'assurer la « continuité pédagogique ».
Le défi qui est face à nous est très important. Le relever suppose de faire confiance aux personnels et de renoncer à les submerger d'injonctions impraticables. A cet égard, vouloir, comme le font certains chefs d'établissements, contraindre tous les personnels à être présents dans les établissements n'a aucun sens.
Dès aujourd'hui, le SNES-FSU Lorraine s'est adressé à M le Recteur pour rappeler que, dans l'intérêt de tous, le télétravail doit être privilégié. Si, notamment lundi et mardi prochain, il peut être utile pour certains collègues de se réunir pour imaginer ensemble les dispositifs à mettre en œuvre ou former chacun à la prise en main des ENT, les temps de réunion doivent être limités au strict nécessaire. Il est hors de question d'imposer un temps de présence ou le respect de l'emploi du temps aux personnels !
S'agissant des AED et AESH, nous avons demandé que soit rappelé aux chefs d’établissements de limiter leur présence dans l'établissement à l'indispensable. Il est sans objet d'imposer à tous ces personnels d'être présents en même temps dans les établissements.
Le SNES-FSU a également demandé la fermeture au public des CIO et que la priorité soit donnée au télétravail.
M le Recteur s'est engagé à rappeler, au cours du week-end, aux chefs d'établissements que la priorité doit être donnée au télétravail.
Le SNES-FSU Lorraine appelle chacun à ne rien se laisser imposer. C'est collectivement qu'il nous faut refuser les injonctions qui nous apparaîtraient abusives. N'hésitez pas à nous contacter pour nous signaler toute dérive.

13 mars 2020

Compte rendu rencontre
recteur/organisations syndicales

Le recteur a présenté les dispositifs mis en place dans les établissements en reprenant les grandes lignes de son message envoyé aux personnels

Des interrogations demeurent sur les obligations liées à la mise en œuvre de la continuité pédagogique, notamment en ce qui concerne les missions de certains personnels durant cette période (AED, AESH, CPE, ...)

Contactez le SNES-FSU Lorraine en cas de situation problématique dans votre établissement

Une autre rencontre est prévue en début de semaine prochaine.

Message du recteur
aux personnels

Le Président de la République a pris la décision de suspendre l'accueil des élèves dans les écoles et les établissements scolaires, en réponse à la crise sanitaire majeure liée au Coronavirus.

La situation sans précédent que connaît notre pays nous amène à construire ensemble un dispositif nous permettant d’assurer la continuité du service public de l’Éducation.

Même si les écoles, les collèges, les lycées ne pourront plus accueillir d’élèves à partir du lundi 16 mars, nous devons, tous ensemble, permettre aux jeunes générations de poursuivre leurs apprentissages.

(..)

A partir de lundi 16 mars, nous devons généraliser ces modalités d’enseignement pour tous nos élèves. Celles-ci passent bien évidemment par les outils numériques et notamment les Environnements Numériques de Travail (ENT). Vous pouvez également vous appuyer sur les ressources dont dispose l’académie et qui ont été élaborées sous la responsabilité de la Délégation Académique au Numérique Éducatif (DANE).

(...)