reforme des retraites

Actions

Le rapport Delevoye

Le rapport remis le 18 juillet confirme la volonté gouvernementale de créer un régime de retraites unique fonctionnant par points.
L’âge légal de départ serait maintenu à 62 ans mais un âge de taux plein serait créé à 64 ans, avec 5% de décote par année manquante.
La valeur d’achat du point serait fixée à 10 euros et celle de service à 0,55 euros annuels pour une liquidation de sa pension à l’âge du taux plein, fixé à 64 ans. Sur l’évolution de la valeur de service du point une fois que le nouveau régime serait en place, deux mécanismes sont cités, créant incertitude et opacité :
• La valeur de service pourra varier en fonction de l’évolution des paramètres économiques et démographiques ;
• L’âge de taux plein pourra être reculé, faisant varier de fait la valeur du point (par exemple, en cas de recul d’un an, les 0,55 euros ne seraient plus obtenus à 64 mais à 65 ans)
Le SNES avait déjà publié en mai dernier sur son site les simulations en utilisant les données des régimes complémentaires Arrco et l’Agirc. Actualisées avec les nouveaux paramètres, elles montrent une dégradation encore plus importante pour la retraite calculée en intégrant la totalité de la carrière.

le dossier FSU