Décembre 2021 - Quelles actualités en collège ?

Pix Pression supplémentaire sur les enseignants ? Travail supplémentaire ? Quelle formation ? Qu’évalue-t-on ? Quand ? Qui ?

Sachant qu’aucun niveau de compétence minimal n’est requis par cette certification, qu’est-ce que cela implique, si ce n’est une pression supplémentaire sur les enseignants ? Et un travail supplémentaire puisque ceux-ci vont devoir concevoir des parcours Pix (même s’ils ne conçoivent pas les contenus) pour valider ou non les compétences numériques des élèves.

Pour se familiariser avec Pix, les enseignants n’ont d’autre solution que d’aller sur le site Pix et de s’y auto-former. En effet la certification des compétences numériques doit se faire non pas comme une épreuve sur table, mais sur un temps long, au gré de connexions au site et de passation de tests et d’exercices. 
DNB - CTA du 13 octobre 2021 Un oral rémunéré ?
La FSU rappelle sa demande que l’oral du DNB, épreuve obligatoire d’un examen national, soit dignement rémunéré. Chacun des examinateurs doit se voir verser l'indemnité de participation à un jury d'oral (indemnité qui doit être revalorisée à la hauteur du travail fourni) et, lorsque l’horaire hebdomadaire des examinateurs est dépassé du fait de la participation au jury, la FSU demande que des HSE soient mises en paiement.

Pourriez-vous nous dire quelle réponse a été apportée aux collègues qui ont exprimé cette demande ?

Réponse du rectorat : En application d'un positionnement de la DGESCO, précisé notamment dans sa note de cadrage du DNB 2020, les professeurs ne sont pas rétribués.

Analyse du Snes-FSU : il faut donc demander des HSE si les collègues font passer l’oral en plus des ORS…

Ruralité : On passe de 10 à 15 TER (terrirtoire éducatif rural) avec des moyens complémentaires. 
Demander à quelle hauteur ils sont et où ces moyens sont déployés.
Éducation prioritaire :
la carte des REP et REP+ est maintenue en l’état pour la rentrée 2022. Il est fortement question de délabelliser les REP. Lorsqu’il s’agit de parler d’éducation prioritaire, ne sont évoqués que les REP+ et des cités éducatives. Les moyens sont progressivement grignotés. Il y a une mise en concurrence des territoires, notamment entre le rural et l’éducation prioritaire.

Pour mémoire, même la DEPP dit que les résultats sont, dans les établissements éloignés, un peu meilleurs qu’ailleurs, avec des publics plus homogènes.

La destructuration de l’école

Rentrée 2020 - Le collège d’après… comme avant !

Que retenir pour cette rentrée ? La première idée est l’externalisation de la difficulté scolaire : des HS (1,5 millions) au lieu de réduire les effectifs de classe. Individualisation et différenciation permettraient de pallier les difficultés scolaires, ce qui est à lier à l’abandon de la politique d’éducation prioritaire : on renvoie à l’individu, on oublie le volet socio-économique, qui entraîne des inégalités scolaires, des malentendus sociocognitifs.

Après la discontinuité pédagogique vécue au 3ème trimestre, au lieu d’aménager les programmes, on nous fournit des outils de positionnement et on multiplie les prescriptions : où est notre métier de concepteur ? Quid de notre expertise ? de notre liberté pédagogique ?

On recentre sur les « fondamentaux », français et maths, quitte à priver des élèves de sixième d’autres cours !

En ce qui concerne l’inclusion, on crée un comité départemental de suivi de l’école inclusive mais rien sur les conditions toujours dégradées pour les AESH,  toujours pas de temps de concertation prévu avec les équipes. Et puis il y a PIX, la nouvelle certification numérique pour tous les élèves de troisième, les heures consacrées à l’orientation… N’en jetez plus ! La coupe est pleine !

Nous ne sommes pas dupes de la politique menée par le ministre : instaurer une école à deux vitesses, avec des contenus loin d’une culture commune, qui viserait l’émancipation de chaque citoyen.

Retrouvons notre pouvoir d’agir. Échangeons avec les collègues afin de mettre en lumière les doubles discours du ministre.

college@nancy.snes.edu

Education prioritaire

Le collège sur le site national