mardi 10 octobre 2017

4 pages FSU

Lettre électronique FSU - septembre 2017

Toutes et tous en grève le 10 octobre 2017 !

Drôle d’ambiance à cette rentrée entre les polémiques inutiles sur la méthode de lecture et un discours appelant à une « école de la confiance » sans que l’on sache vraiment pour l’instant comment cela va se dessiner.

La FSU continue d’affirmer sa préoccupation première de lutte contre les inégalités en défendant l’objectif de réussite de tous les élèves et l’élévation du niveau de qualification. Cela passe par des mesures concrètes notamment en ce qui concerne la mixité sociale, l’amélioration de la formation tant initiale que continue et par une politique volontariste de recrutements et pré-recrutements. Et la FSU sera particulièrement engagée dans les discussions concernant l’avenir de la voie professionnelle comme dans celles sur l’apprentissage. Le Ministre se dit prêt sur certains sujets à ouvrir des discussions. Alors, chiche ! L’avenir nous le dira …

La FSU fait forcément le lien entre les questions formation et celles du monde du travail. Il s’agit aussi de l’avenir des jeunes que nous formons. Elle partage les inquiétudes des salariés du privé concernant le projet d’ordonnances sur le Code du travail qui remet en cause des droits sociaux. C’est pourquoi elle a appelé à participer aux mobilisations engagées pour obtenir un code du travail protecteur et des créations d’emplois de qualité.

Il s’agit aussi d’améliorer les conditions de travail des personnels. Et sur ce sujet, l’accumulation de mesures contre les fonctionnaires est totalement inacceptable : gel de la valeur du point d’indice, suppressions d’emplois en perspective, rétablissement de la journée de carence, augmentation de la CSG sans garantie d’amélioration du pouvoir d’achat et toujours cette menace d’une possible remise en cause du calendrier des mesures PPCR …

C’est pourquoi la FSU se félicite que sa proposition d’action fasse l’accord de toutes les fédérations de fonctionnaires !

Alors le 10 octobre prochain pour nos salaires, nos évolutions de carrière, la reconnaissance de notre engagement professionnel et pour promouvoir le service public d’éducation, toutes et tous en grève !

Communiqué de presse des organisations de la Fonction Publique : CFDT - CGC - CFTC - CGT - FA - FO - FSU - UNSA - SOLIDAIRES

Fonction publique :
mobilisé.e.s le mardi 10 octobre


Depuis l'arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s'accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, perspective de 120 000 suppressions d'emplois sur les 3 versants de la Fonction publique...

Et contrairement à l'engagement fait aux agent.e.s public.que.s par Emmanuel Macron dans le cadre de sa campagne présidentielle : “J’augmenterai votre pouvoir d’achat, comme celui des salariés des entreprises : vous paierez moins de cotisations et votre salaire net sera augmenté d’autant”, la hausse de la Csg se traduira au mieux par une simple compensation dans la Fonction publique, c'est à dire sans gain de pouvoir d'achat pour les agent.e.s !
Ainsi, toutes ces mesures vont impacter fortement et négativement le pouvoir d'achat de plus de 5,4 millions d’agent.e.s public.que.s et fragilisent les services publics rendus aux usagers. C'est inacceptable.

C'est totalement injuste pour les agent.e.s, et c'est totalement inefficace pour une Fonction publique de moins en moins attractive dans de nombreux secteurs. Ces mesures ne contribuent en rien à l'amélioration de la qualité des services publics. Services publics au sujet desquels nos organisations syndicales rappellent leur demande d’un débat de fond sur ses missions s’appuyant sur le bilan des réformes déjà engagées. Enfin, nos organisations rappellent leur attachement au code des pensions civiles et militaires et seront très vigilantes sur la future réforme des retraites annoncée pour l’ensemble des agent.e.s public.que.s.

C'est pour faire entendre ces profonds désaccords que les organisations syndicales appellent toutes et tous les agent.e.s à la grève, aux manifestations ou rassemblements (selon des modalités définies par les différents secteurs) pour se mobiliser le mardi 10 octobre prochain, date choisie par le ministre pour la tenue d'un rendez-vous salarial.

Elles exigent une véritable négociation salariale qui aboutisse à une réelle reconnaissance du travail, des missions et de l'engagement professionnel des agent.e.s par une augmentation du pouvoir d'achat et la revalorisation des carrières, le non rétablissement de la journée de carence et les moyens nécessaires pour permettre aux agent.e.s d'exercer leurs missions de services publics.

Paris, le 15 septembre 2017

 

Lieux des manifestations -

NANCY 14 h 00  devant l'hôpital central
VERDUN 9 h 00 devant l'hôpital St Nicolas
BAR LE DUC 15 h 00

devant l'ARS, près de l'office du tourisme

METZ 10 h 00 place de la Gare
EPINAL 14 h 00 devant la Préfecture

Tracts FSU